Après avoir creusé et insisté sur des points importants afin de vous aider à bien choisir un costume, on se met maintenant en quatre pour vous présenter quelques créateurs dignes de ce nom chez qui on pourra se faire plaisir à un prix honnête, sans rogner une seule seconde sur la qualité.

Cette liste présente donc une série dont nous détaillerons rapidement l’offre, les prix et notre avis. Si l’on peut juger de la qualité d’un produit, le style est en revanche, une appréciation personnelle. Et même si nous savons et saurons vous aider, votre goût propre vous aiguillera sur la piste du bon choix.

Notre découverte :

Husbands

Une vraie perle parisienne. Nicolas Gabard, fondateur, présente une ligne à l’esprit très anglais. Tissus épais, coupe de la taille du pantalon haute et veste longue, vous voici les bienvenus dans l’univers sartorial façon Savile Row.

Vous découvrirez une ligne bien pensée, aux tissus choisis intelligemment par Nicolas, parfois techniques, parfois simplement beaux et agréables. Faits en Italie dans une atelier célèbre pour son sérieux, Sartena. Nicolas propose un service de personnalisation de tous ses costumes, où vous pourrez choisir votre tissu, quelques détails, et ce sans dépenser un euro de plus.
Plutôt agréable.

On a un faible pour le Fresco, tissu infroissable, très ouvert pour l’été, mais aussi pour une magnifique flanelle de chez Fox Brothers.
Si vous allez en boutique, vous serez  religieusement accueilli par un fin connaisseur, très bon commerçant, et qui saura de surcroît vous conseiller en toute objectivité.
Demandez lui de vous décrire les détails présents sur ses costumes et ses chemises, et partez pour un vrai voyage.

Prix: 1 300€

Valeurs sûres:

Ces maisons sont l’âme du costume. Faits en Italie, ils présentent comme Husbands une confection entoilée traditionnellement et des tissus de qualité.

Pal Zileri

En dépit de très mauvais choix en terme de marketing, Pal Zileri est une maison proposant des produits exceptionnels. Présents dans une galerie sur les Champs Elysées (alors que la rue Marbeuf est 20 mètres plus en haut…) ou encore aux Galeries Lafayette entre Boss et Féraud, la maison ne sait visiblement pas placer son produit.

Vous y découvrirez néanmoins une exécution parfaite et un choix de tissus exceptionnels. Loro Piana, Vitale Barberis, Cerutti etc.

Faits par l’omniprésent et omnipotent atelier Caruso, qui gère la production de quasiment toutes les maisons italiennes, (Smalto, Canali etc) Zileri propose donc un produit simple, honnête et sans fioriture (quelques tissus très fantaisistes de temps en temps mais rien de plus) et surtout construit avec le plus grand soin et donc dans la plus grande qualité.

Les coupes sont résolument italiennes, le cintrage étant donc bien marqué. On note cependant que même s’ils sont cintrés, les costumes ne sont pas ajustés, il conviendra donc de faire des retouches si nécessaire.

N’hésitez donc pas à rentrer dans cette petite boutique qui ne paie pas de mine mais qui saura vous faire retourner votre veste (pour une des leurs)

Prix 1 200-1 500€

Smalto

Montons directement d’une gamme avec Francesco Smalto.

Mythique maison que l’on retrouvera sur la rue Marbeuf, elle crée des costumes mélangeant subtilement le raffinement avec une petite dose de modernité. On pourra donc y trouver des coupes italiennes aux épaules peu dessinées, avec des vestes qui se laisseront porter avec le poids d’un simple mouchoir, tant la finesse des laines utilisées est poussée. (On parle de super 180′ voire 200′ sur certains modèles.)

Drapiers de luxe, service mesure (nous ne nous sommes pas renseignés sur l’intitulé précis de “sur mesure”)

Tombé parfait, épaules propres au montage net parfois avec la présence d’un rollino (schéma par Julien Scavini de Stiff Collar) font de Smalto une référence en terme de style.

Prix: de 1 800 à 4 000€ en PAP.

Vient alors Gucci. Evitée dans le monde sartorial, notre objectivité nous pousse à dire deux choses:

– Les costumes sont entoilés (c’est suffisamment rare dans des artères du luxe comme l’avenue Montaigne ou le Faubourg Saint-Honoré) et d’excellente qualité.

Mais :
– C’est minimum 500€ trop cher.

Aux alentours de 1 800€-2 300€ euros on s’attend à une coupe parfaite, un tissu excellent (Zegna en l’occurrence) et une façon irréprochable. Bonne nouvelle, Gucci présente tout ceci. Les coupes sont résolument modernes, dans un réel esprit sartorial. Les costumes sont tout simplement beaux. Les lainages sont d’excellente qualité et tout est entoilé qualitativement en Italie. Y choisir un costume n’est pas une erreur stylistique, quoi qu’il en soit.

Mais c’est un produit qui souffre d’un coût marketing que l’on connaît aux grandes maisons appartenant à de grands groupes (Kering pour Gucci, anciennement PPR) qui vont donc se rembourser sur un prix boutique bien trop élevé, mais qui n’arrêtera cependant pas la clientèle russe, et maintenant chinoise. Elles ont profité d’un manque d’offre pour placer leurs produits, seule alternative au bas de gamme quand le milieu n’existait pas, ou n’avait pas les moyens de communiquer.

On comprend donc pourquoi le niveau de connaissances en matière d’habillement chez les hommes évolue. Pendant bien longtemps, depuis la résurgence du luxe au début des années 2000, les marques pouvaient faire ce qu’elles voulaient et nous vendre un produit bien trop cher pour ce qu’il est. Aujourd’hui, les hommes sont de plus en plus éduqués à l’art de s’habiller, et connaissent les moyens et méthodes de fabrication. Il n’acceptent donc plus de se faire rouler dans la farine.

Comprenons nous bien, Gucci, Bottega Veneta, , Berluti par exemple, proposent des costumes d’excellente qualité, simplement facturés beaucoup trop cher (3 000€ chez Bottega en moyenne) alors qu’un costume Smalto ou encore Brioni coûtera le même prix, proposant en plus un savoir faire de maison de prêt à porter, ce qu’aucune des maisons citées en exemple n’est historiquement.

Revenons à nos moutons, et passons à Thom Sweeney
On aime beaucoup cette maison.

Les coupes sont des classiques revisités, aux lignes très pures, le cintrage pincé assez haut afin de mieux faire ressortir la carrure et les hanches.
Tissus sélectionnés, épaules droites et très construites, Thom Sweeney propose un produit so british àl’excellent rapport qualité prix.

Malheureusement pour nous, aucun produit PAP n’est distribué en France. Se fendre d’un voyage à Londres, pour découvrir soit l’offre PAP, soit le bespoke (vrai bespoke) se révèle être une assez bonne idée.

Prix: Comptez aux alentours de 1 500€ pour un PAP, et à partir de 2500€ pour un bespoke.

Pour terminer cette sélection, intéressons-nous aux deux offres les plus abordables du marché.

Boggi

Cette maison milanaise propose une pléthore de costumes. Dans le style classique italien, avec cette touche de sprezzatura (qu’on aime beaucoup ici, comme vous l’aurez remarqué) et dans une gamme de prix de 500€ pour un deux pièces thermocollé. On retrouvera également une gamme plus qualitative car entoilée, proposée autour de 800€.

L’avantage ? Du 100% Made in Italy réalisé dans les ateliers des plus prestigieux en matière de PAP (Lardini, et parfois Caruso)

On retrouvera Boggi Boulevard Saint Germain, et maintenant également à Opéra, dans une grande boutique où vous pourrez découvrir l’offre en costume, mais aussi en PAP, toute aussi complète. Une bonne introduction au monde sartorial.
Prix: 500-1 000€

Son concurrent ?

Suitsupply

Nous avions déjà présenté quelques looks, rentrons maintenant en matière, sans mauvais jeu de mot.

Lisez également notre reportage qualité Suitsupply par Higher Standards sur Bonnegueule.fr !

Justement en ce qui concerne les tissus, on a droit à une qualité exceptionnelle pour le prix. Vitale Barberis, Subalpino, Albiate, j’en passe et des meilleurs (littéralement)
Deux gammes majeures également chez Suitsupply, la Blue (à laquelle on rajoute la Purple, à seulement 50€ de plus) et la Jort.

L’entre-deux, la ligne Suit-up propose des laines plus fines mais ne bénéficie pas de façon plus qualitative que les Blue et Purple.

La Blue (et Suit-Up) est semi entoilée, la Jort l’est totalement.

La première propose des coupes résolument modernes, très ajustées, et très réussies.

Une ligne qui fait des ravages parmi les amateurs de costumes (dont nous, on ne vous le cachera pas). Un service client à la pointe, une livraison gratuite à partir de 100€ d’achats, retours gratuits et pris en charge (le tout rapidement). Bref, un rapport qualité prix somme toute assez exceptionnel.

On notera quelques bémols, mais amplement mérités :

– Fabrication chinoise (à ce prix là, à quoi fallait-il s’attendre…)
– Un cahier des charges à revoir, tant au niveau du sizing qui paraît aléatoire. Si vous faites un 48, prenez du 44 chez Suitsupply. Et il n’est pas garanti que si la coupe Havana vous va dans cette taille, la Napoli vous aille aussi. Comme il faudra prendre plus petit pour la veste, on se retrouvera avec un pantalon trop petit qui devra être ouvert au maximum par le retoucheur. Si vos hanches sont aussi larges que vos épaules, on ne vous le cache pas, les frais de retoucheur seront à prendre au sérieux.
– Coupes mannequins. En dessous d’un mètre 1.80, il devient difficile d’éviter les retouches.
– Solidité des coutures à revoir.

La balance, même une fois ces points énumérés, penche toujours et largement dans le vert. Coupes exceptionnelles, prix imbattables (et non battus) et style recherché, cette ligne est comme Boggi, un excellent premier choix ou un bon moyen d’étoffer son vestiaire à moindre frais sans jamais rogner sur le style.

La ligne Jort. Nous n’avons pas pu tester les produits. Cependant en terme de style, outre un côté plus classique, des lainages plus fins (120-140) des détails cousus main (à voir comment) et une construction entoilée avec un joli montage d’épaule, le rapport qualité prix semble plutôt excellent.

On espère que ce guide vous aura permis de vous faire une petite idée du marché actuel.

Un rapport des qui nécessite chacun une étude plus poussée afin de savoir quoi acheter.
Ce choix est bien sûr non exhaustif, il existe tant d’autres maisons dont nous pourrions parler… Et vous faire découvrir !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *